Bois énergie : Un projet mené de A à Z par Hérault Energies

Inauguration de la chaufferie bois de Nizas

 

La chaufferie biomasse du groupe scolaire de Nizas a été inaugurée mercredi 18 octobre par Daniel Renaud, Maire de Nizas, Jacques Rigaud, Président du syndicat Hérault Energies et Frédéric Guillot, Directeur régional délégué de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Opérationnelle depuis le début du mois, cette nouvelle chaufferie remplace l’ancienne solution, obsolète, coûteuse et polluante qui fonctionnait à l’énergie fossile (fioul). Désormais le groupe scolaire sera entièrement chauffé grâce aux énergies renouvelables, des granulés de bois provenant de la Région Occitanie !

Une cinquantaine de personnes étaient présentes, dont des élus et techniciens de collectivités héraultaises et le Département de l’Hérault. Dirigés par le syndicat Hérault Energies, pilote de l’opération, le fabricant de la chaudière et l’installateur, les convives ont pu découvrir l’installation et échanger autour d’HERable, dispositif de développement des énergies thermiques renouvelables du syndicat. Ce dernier se réjouit de la réussite de cette visite  technique « de nombreuses collectivités ont des projets concrets d’aménagement avec des énergies renouvelables. Cette première prise de contact nous permet d’avoir une visibilité sur les projets d’installation à venir mais également sur les attentes des élus quant à notre dispositif » soulignent Laurent Vigneron, Directeur du service Maîtrise de l’énergie du syndicat et Simon Pelissier, technicien en charge du portage de projet HERable.

 

Frédéric GUILLOT, Directeur régional délégué de l’ADEME, Daniel RENAUD, Maire de Nizas, Jacques RIGAUD, Président d’Hérault Energies, Christophe MORGO et Audrey IMBERT, Conseillers départementaux du canton de Mèze

 

Un système écologique et économique

Née d’une volonté municipale de proposer une ressource énergétique propre, durable, à coût maîtrisé, le bois énergie s’inscrit pleinement dans la politique de développement durable de la ville. La municipalité espère atteindre 2 objectifs : écologique, en utilisant une source de chaleur tout en réduisant l’émission de gaz à effet de serre et les pollutions atmosphériques ; et économique, avec une maîtrise de la facture énergétique de la ville.

La maîtrise d’ouvrage du projet a été confiée à Hérault Energies. Etudes, gestion du marché, démarches administratives, suivi des travaux… le syndicat a assuré l’investissement et réalisé l’opération à la place de la commune.

Au total, la construction de la chaufferie a représenté un investissement de 50 000 € dont 12 000 € à la charge de la commune qui a bénéficié de subventions (Ademe dans le cadre du Fonds Chaleur, de la Région, du Département et Hérault Energies).

Afin d’optimiser les performances de cette solution, la chaudière est équipée d’un système de régulation qui sera piloté à distance par le syndicat. Par cette installation, la commune pourra optimiser sa politique énergétique et améliorer sa gestion technique.

Elle s’assure surtout de faire de pérennes économies d’énergie.

 

 

 

Une dizaine de projet ENR sur le département

Cette visite s’inscrivait dans le cadre d’HERable, 1er contrat territorial national de développement des énergies thermiques renouvelables signé par l’ADEME avec le syndicat d’énergies Hérault Energies. Ce dispositif a pour objectif la réalisation d’une quarantaine d’installations (chaufferies biomasse, chaufferies en solaires thermiques et géothermiques) sur le département d’ici 2019. A ce jour, une dizaine de projets sont en cours (9 bois et 1 géothermie).

Animateur du dispositif, le défi d’Hérault Energies est avant tout de mobiliser les acteurs locaux pour les conseiller et les accompagner techniquement et financièrement dans leurs projets de construction ou de rénovation énergétique. Un soutien indispensable pour de nombreuses collectivités ou maitres d’ouvrage qui peuvent parfois rencontrer des difficultés à faire aboutir des projets.

Pour soutenir le développement de ces filières, Hérault Energies s’est associé à des partenaires locaux avec une forte implication locale comme l’Agence Locale de l’Energie de Montpellier, la Mission Bois Énergie 34, Gefosat et le Conseil Départemental de l’Hérault.

Le syndicat renforce ainsi sa politique en faveur des actions de développement durable et confirme sa position d’acteur public de l’énergie auprès de ses 334 communes membres.

 

 

>>> Téléchargement de la fiche d’information du projet